MoiAussie

Élevage de berger australien

Historique

(source: Helene Jutras pour Poils et compagnie)

 Malgré son nom, le berger australien est originaire d'Espagne. Il s'est répandu grâce à son talent de berger. Car où l'on amenait des moutons, on amenait aussi des chiens pour les garder. Or, Christophe Colomb lui-même a fait débarquer des moutons en Amérique du Nord en 1493.

 Cent ans plus tard, prés de dix mille moutons avaient traversé l'atlantique, et le chien était devenu une nécessité pour les éleveurs. Tandis que les moutons se multipliaient et se répandaient, les chiens bergers espagnols et anglais faisaient de même. À la fin du XIX siècles, le peuple basque d'Espagne commença à émigrer en Australie, qui comptait alors parmi les plus grands pays producteurs de laine. Une fois là-bas, les chiens des Basques ont été croisés avec d'autres chiens bergers, mais ils ont conservé les caractéristiques de leur race.

En Amérique du Nord

 Vers 1900, les États-Unis se sont affirmés comme grand producteur de laine. Le pays importa des moutons d'Australie, et avec eux sont venus les petits chiens bleus des Basques. Le berger australien a été rapidement accepté par les éleveurs, car il est un chien de troupeau remarquable, à la fois très intelligent et d'une fidélité à toute épreuve. Introduits dans l'ouest et le nord-ouest américain, la race s'est répandue progressivement dans les autres régions. C'est tout ce que l'on connaît de l'origine des bergers australiens car les Basques, pères de la race, ne parlaient presque pas anglais ou espagnol.

 La légende dit que les Amérindiens appelaient ces chiens "the ghost-eyed ones", ou chiens aux yeux de fantôme, à cause de leurs yeux qui sont souvent bleus. La légende dit encore que les Amérindiens considéraient le berger australien comme un chien sacré, et que jamais ils n'attaqueraient les gens qui étaient accompagnés d'un "Aussie". Après les moutons, le berger australien a gardé d'autres bêtes d'élevage.

 De nos jours, il connaît une grande popularité sur les ranchs de l'Ouest américain, et en particulier dans l'état de Californie. C'est même dans l'Ouest américain qu'on a fondé " l'ASCA", le Australien Shepherd Club of America. Le berger australien, ou "Aussie" est élevé à quelques endroits au Québec. Il est cependant plus répandu dans l'ouest de l'Ontario, en Alberta, en Colombie-Britanique et dans plusieurs autres pays.

 La CKC a fixé des standards pour authentifier la race, mais il est toujours important que les Bergers australiens soient reconnus pas l’ASCA, car c’est cette association qui fixe les standards, et c’est elle qui a vraiment développé la race. Fondée en 1957, elle regroupe 6000 membres à travers le monde; en janvier 2005, 150 000 Bergers australiens y sont inscrits.